C’est une nouvelle saison exceptionnelle qui va bientôt s’achever du côté de Brugelette, dans le Hainaut, au Parc Pairi Daiza. La vingt-cinquième déjà (le Jardin a ouvert ses portes en mai 1994, cela ne nous rajeunit pas !), qui aura vu de nombreuses nouveautés être offertes aux visiteurs.

De nouveaux animaux, bien entendu. Pairi Daiza a ainsi accueilli sept nouveaux éléphants. Deux en provenance du Zoo d’Amiens, en France, où leur territoire était devenu bien trop exigu ; et cinq (3 femelles et 2 bébés mâles) arrivés d’Hanovre. Au total, ce sont désormais vingt pachydermes qui vivent dans le « plus beau Zoo d’Europe » (distinction DTPA de mai 2018). Une population impressionnante, la plus grande d’Europe et qui… pourrait encore s’agrandir. On le sait, dans le cadre de ses… 60 programmes de sauvegarde d’espèces en danger, Pairi Daiza travaille à la reproduction des éléphants d’Asie, en grave danger de disparition, et à la réintroduction dans la Nature, d’ici quelques années, de bébés éléphants nés dans le Jardin des Mondes.

Autres arrivées cette année : de nouveaux singes hurleurs, d’adorables Langurs de François et leurs touchantes mimiques, un second hippopotame nain, des colibris, des agoutis, des Moutons bleus, un nouveau Diable de Tasmanie, une femelle goral, des chauves-souris géantes, des mangoustes jaunes, un second paresseux, des sakis, etc. Et cela sans compter les très nombreuses naissances que les équipes du Parc (et les visiteurs…) ont eu la chance d’observer : ça a ainsi (encore) pouponné du côté des colobes, des siamangs, des rats-taupes, des sitatungas, des Manchots du cap, des Gibbons, des lémuriens, des saïmiris, des Alpagas, des Harfangs des neiges, etc. Impossible de présenter ici tous les faire-part de naissance !

Mais Pairi Daiza ne s’arrête jamais… Et les prochaines semaines seront à nouveau riches en animations.

Avec la fête d’Halloween, bien sûr, qui va clore la saison 2018. Du 27 octobre au 4 novembre inclus, Pairi Daiza invitera ses visiteurs à fêter un « Halloween » comme nulle part ailleurs. Une fête familiale (les monstres sanguinolents qui font peur aux enfants, ce n’est vraiment pas le genre de la maison) qui verra les 65 hectares du Parc être entièrement redécorés. Par ici les épouvantails, les potirons, les milliers de fleurs, les statues rigolotes. Et chaque jour verra des dizaine d’animations être proposées : un incroyable « mapping » sera projeté sur les murs de la Tour de l’Abbaye de Cambron, pour retracer l’histoire du Parc et de tous ses animaux emblématiques, des concerts seront organisés en plusieurs endroits du site, de danseurs enflammés prendront place sur… le lac du domaine, des concours et des jeux seront organisés pour petits et grands, etc. Un événement unique en Belgique.

Et puis, une fois la saison refermée, ce sera la… préparation de la saison 2019. Celle des 25 ans de Pairi Daiza. Une saison-anniversaire qui sera à coup sûr exceptionnelle, avec l’ouverture de… deux nouveaux Mondes. « La Dernière frontière », d’abord, qui nous emmènera en Colombie britannique rencontrer les ours, les loups, les élans, les otaries de Steller, etc. La « Terre du Froid » ensuite, avec ses ours blancs, ses tigres de Sibérie, ses Manchots, ses morses, etc. Des mondes dans lesquels, ce sera aussi inédit, il sera désormais possible de… passer la nuit, pour s’endormir et se réveiller au milieu des animaux, pour des expériences uniques. On vous l’avez dit, on ne s’arrête jamais du côté de Pairi Daiza…

Chrysline