Après avoir remporté le prix « Entreprise de l’année » pour le Groupe Gobert en 2018, Ronald Gobert a reçu cette année le prix « Young Entrepreneur of the Year », pour la partie francophone, un prix qui récompense le meilleur dirigeant de moins de 45 ans qui assume de grandes responsabilités dans une entreprise.

Voilà une très belle reconnaissance pour ce jeune entrepreneur encore trentenaire qui a rejoint l’entreprise familiale à 22 ans.  Lors de son discours, celui-ci a eu une pensée émue pour sa famille et son père avec qui il partage le poste d’Administrateur Délégué. Il est aussi revenu sur les différentes épreuves et difficultés de la vie qu’il a dû apprendre à dépasser pour atteindre ses objectifs. 

C’est un jury d’experts qui a opéré une sélection de cinq nominés, parmi lesquels les patrons de Ziegler ou de High Security. «J’ai dû passer devant un jury qui attribuait 50% des votes. Puis l’autre moitié des votes a été donnée par le monde professionnel. Ils jugeaient selon plusieurs critères comme la gestion financière, le management général, le leadership et la prise de risque. J’étais convaincu que c’est Diane Govaerts, la CEO de l’entreprise Ziegler (transport et logistique), qui allait l’emporter. Donc je ne m’y attendais pas même si je ne partais pas vaincu.»

Ronald Gobert (39 ans) est parvenu à dynamiser son entreprise ces dernières années en étant présent notamment aux quatre coins de la Wallonie et en devenant l’un des leaders belges sur le marché des matériaux de construction : « Pour le Groupe Gobert et pour moi-même, c’est évidemment une motivation supplémentaire de recevoir un tel prix », déclare l’entrepreneur originaire de Soignies, mais habitant aujourd’hui Saint-Symphorien.

« J’ai reçu énormément de messages de félicitations de clients, d’employés, de fournisseurs et d’amis. Et ce vendredi matin, lorsque je suis arrivé au bureau à Ghlin, tout le monde avait la banane et était fier de cela. Quand on sent que notre équipe est heureuse, c’est encore plus glorifiant pour moi. C’est cet aspect qui est la plus belle des victoires. »

Aux côtés de Ronald Gobert, on compte environ 350 collaborateurs qui contribuent à faire la réputation de l’enseigne.

Gobert ce sont 14 points de vente avec un nouveau qui a ouvert en juin à Pecq, ce qui confirme une période très positive pour l’entreprise hennuyère.

Avec cette reconnaissance c’est un nouveau fleuron du Savoir-Faire qui vient enrichir notre Wallonie.

Chrysline © Chrysline